Partagez cet article :

Assistance dépannage auto

Une assistance dépannage auto couvre votre véhicule en cas de pépin mécanique ou d’accident. Le but d’une telle assurance est de vous permettre de garder au maximum votre mobilité. Et vous éviter ainsi que votre véhicule se retrouve immobilisé. Et que par conséquent vous ayez à subir les désagréments d’une telle immobilisation.

contrat dépannage auto

Voyons quels sont les services qui peuvent être proposés dans le cadre d’une assistance dépannage auto. Vérifiez méticuleusement le contrat que vous avez souscrit, ou que vous vous apprêtez à souscrire.

Vous ne trouvez jamais 2 contrats parfaitement identiques ! Raison pour laquelle les tarifs sont également systématiquement différents d’une compagnie à l’autre. Chaque contrat a ses particularités, ses conditions d’interventions et ses exclusions. Pensez à vérifier également si les prestations diffèrent selon que le souci s’est passé en Belgique ou à l’étranger. Les conditions d’intervention varient bien souvent.

Voyons à présent les options qu’il est possible de retrouver habituellement dans un contrat d’assistance dépannage auto. Soit incluses par défaut dans le contrat. Soit proposées en complément et supplément à la souscription.

Garanties proposées dans un contrat d’assistance pour l’assistance dépannage auto

Assistance dépannage auto ou remorquage

En cas de panne mécanique / électronique du véhicule assuré ou après un accident de la circulation, l’assistance dépannage auto intervient sur le lieu de l’incident. L’intervention consiste donc au dépannage. C’est-à-dire la prise en charge des frais de déplacement d’un technicien automobile avec son véhicule de service. S’ensuit la réparation du véhicule si cela s’avère possible. Ou en cas contraire au remorquage du véhicule immobilisé.

Remorquage qui consiste à transporter le véhicule vers le garage du client ou le garage le plus proche, habilité à remettre en état le véhicule. Les frais de réparation quant à eux ne sont bien sûr pas pris en charge par l’assistance. Vérifiez enfin dans votre contrat si l’intervention a lieu autant en cas de panne qu’en cas d’accident. Ou si vous devez payer un supplément pour rajouter l’un de ces 2 cas de figure.

Rapatriement du véhicule et des occupants assurés

Si le véhicule immobilisé ne peut faire l’objet d’une réparation rapide et immédiate, les services d’assistance prendront en charge les frais suivants :

Par « retour » on entend généralement un retour vers le domicile de l’assuré. Le retour sera opéré de la manière que l’assureur jugera la plus appropriée. En compagnie du dépanneur, par taxi, train, avion ou via la mise à disposition d’un véhicule de remplacement. Si l’assuré veut poursuivre son voyage, l’assurance peut intervenir à concurrence d’un certain montant maximum repris dans les conditions générales au niveau des frais supplémentaires que cela engendre. Même principe si l’assuré décide de rester sur place dans l’attente de la réparation de son véhicule.

dépannage auto

L’assistance dépannage auto prend alors en charge, de manière limitative bien évidemment, les frais d’hébergement. Et même principe également si après avoir poursuivi son voyage, l’assuré doit rebrousser chemin pour aller récupérer son véhicule enfin réparé. Si l’assuré a été rapatrié vers son domicile, l’assureur peut mettre à disposition un billet de transport (+ éventuel hébergement si nécessaire) afin qu’il puisse aller récupérer sa voiture réparée et la rapatrier vers son domicile. Beaucoup de possibilités donc et c’est selon la situation du moment et en concertation avec l’assuré que la décision de procéder de telle ou telle manière sera prise.

Véhicule de remplacement

Si votre véhicule assuré au contrat venait à être immobilisé (consécutivement à une panne ou un accident) ou être volé, un véhicule de remplacement pourrait vous être accordé. Les modalités et limitations de prêt dépendent d’un contrat à l’autre. C’est ainsi que la durée du prêt varie bien souvent selon la nature de l’immobilisation. La voiture est-elle réparable et si oui, endéans combien de temps ? Le plus souvent pour couper court à ce genre de discussion sans fin, un forfait est précisé dans les conditions générales du contrat d’assistance dépannage auto.

Durée d’autant en cas de vol, d’autant en cas d’immobilisation normale et autant au cas où le véhicule est déclassé. A vérifier donc dans le contrat si les conditions du prêt vous agréent. Attention si vous ne roulez qu’en boîte automatique, les véhicules de remplacements sont pour la plupart manuelles, ou sont en disponibilité limitée. Au cas vous garderiez le véhicule au-delà de la date prévue, les frais supplémentaires seraient alors naturellement à votre charge.

Assistance dépannage auto en cas de vol du véhicule

Si le véhicule de l’assuré venait à être volé, l’assurance interviendrait dans certains frais afin de minimiser les conséquences de ce vol. C’est ainsi que les occupants du véhicule assuré seraient rapatriés à leur domicile selon le moyen de locomotion le plus approprié (avion, train ou taxi par exemple). Si le véhicule devait être retrouvé, l’assureur prendrait à sa charge les frais occasionnés par le rapatriement du véhicule jusqu’au domicile de l’assuré. Une autre solution consisterait à payer les frais de transport de l’assuré vers le lieu où est entreposé le véhicule pour qu’il puisse revenir, accompagné de sa voiture retrouvée.

Frais de gardiennage

Les frais de gardiennage sont les frais réclamés suite à l’immobilisation d’un véhicule sur un terrain. A concurrence d’un certain montant maximal, l’assistance dépannage auto peut intervenir dans ces frais. A partir du jour de l’immobilisation jusqu’au jour du rapatriement.

Droits de douane

Si des droits de douane sont réclamées par les autorités locales suite à l’immobilisation du véhicule ou consécutivement à son rapatriement, l’assistance auto peut intervenir au niveau de ces frais. Selon la limitation prévue dans les conditions générales du contrat.

Envoi de pièces détachées

Si les pièces nécessaires à la réparation du véhicule s’avéraient indisponibles ou introuvables dans le pays visité, l’assureur peut prendre à sa charge les frais d’expédition de ces pièces.

Assistance juridique et/ou technique

Si une assistance juridique ou technique est requise en cas d’accident automobile ou infraction commise avec le véhicule assuré, l’assistance dépannage auto peut avancer les frais nécessaires à concurrence d’un montant maximum. Il peut s’agir de frais d’avocat, d’expert automobile ou le recours à un huissier de justice. Charge au client de rembourser ces frais selon les dispositions prévues par le contrat.

Exclusions fréquentes se retrouvant dans un contrat d’assistance dépannage auto

Motifs de refus d’intervention

Les exclusions sont bien évidemment nombreuses. Comme pour n’importe quel contrat d’assurance. Elles seront dans tous les cas chacune reprise nominativement dans les conditions générales de votre contrat. Si ce n’est pas explicitement exclu, cela sera couvert. Attention toutefois à la formulation de certaines phrases et leurs interprétations qui est parfois sujet de discussion. Les exclusions que l’on retrouve le plus fréquemment sont relatives aux frais engendrés par la réparation du véhicule. Frais de réparation, d’entretien, d’envoi de pièces détachées, de carburant, de contrôle technique, …

assistance auto

L’assistance facilite les démarches mais ne vous paiera bien évidemment pas les frais engendrés par et consécutifs à la réparation de votre voiture. Certaines autres exclusions sont parfois textuellement reprises dans les conditions générales du contrat d’assistance dépannage auto. Citons par exemple les soucis de perte de clé ou si vous les avez laissés à l’intérieur de l’habitacle qui sont bien souvent aussi exclus. Ou les vitres brisées qui ne vous empêche pas de poursuivre votre route en toute sécurité. Egalement les dégâts consécutifs à la participation à une course automobile, survenus sous l’emprise de l’alcool ou état analogue, si vous n’avez pas respecté les obligations légales (non-usage de chaîne en cas de neige dans certains pays). Ou encore si votre véhicule est manifestement mal entretenu.

Clauses restrictives

Attention à l’éventuelle franchise kilométrique qui peut être d’application dans le contrat. Cela signifie que l’assistance dépannage auto n’intervient qu’en dehors d’un périmètre (10 kilomètres par exemple) autour de votre domicile. Sachant que la plupart des pannes sont constatées en partant de son domicile, l’ajout de cette condition peut se révéler vraiment très contraignante. Dans le même ordre d’idée, vérifiez jusqu’à combien de kilomètre le dépanneur veut bien remorquer sans supplément votre véhicule immobilisé. Certains contrats prévoient une certaine limitation (par exemple 20 kilomètres). Passé cette limitation, chaque kilomètre supplémentaire vous sera facturé.

Gare aux surprises donc ! Au cas où vous avez souscrit à une formule d’assistance dépannage auto et si vous avez besoin de recourir à ce service, passez obligatoirement par la centrale d’appel du service auquel vous avez souscrit. Si vous faîtes appel à un dépanneur externe, les frais risquent de ne pas vous être remboursés. Si des raisons impérieuses (intervention de la police, embarquement en ambulance, …) font que vous n’avez pu préférentiellement avertir votre propre assistance auto, un forfait peut vous être remboursé sur présentation de justificatifs.

Attention enfin à l’âge de votre véhicule. Si votre voiture a plusieurs années au compteur ou un kilométrage trop élevé, cela peut s’avérer un motif de refus d’intervention de la part de votre assistance auto. C’est le cas pour certains autres véhicules aussi (remorques, véhicule destiné à un usage professionnel, …). Enfin vérifier à combien d’intervention vous avez droit annuellement. Certains contrats prévoient en effet un nombre limité d’intervention. Soit de manière générale, soit pour certains cas bien spécifiques (pour éviter les problèmes à répétition que l’assuré ne solutionne pas). Pensez donc bien à vérifier cet aspect de votre contrat avant de vous engager. S’il ne devait y avoir qu’une seule chose à vérifier avant d’apposer votre signature ce sont les motifs d’exclusion et autres refus d’intervention.

Choisir son contrat de dépannage auto

A la recherche d'un contrat d'assistance dépannage auto au meilleur rapport qualité/prix ? Profitez gratuitement de nos comparateurs de tarifs. Trouvez rapidement la meilleure assistance dépannage.

VOIR LES TARIFS

Cela pourrait également vous intéresser :

Partagez cet article :