Partagez cet article :

Quelle assurance auto pour un petit rouleur ?

Un petit rouleur est celui qui ne parcoure que peu de kilomètre avec sa voiture. Si vous n’utilisez votre voiture que les week-end, que pour des petits trajets et/ou qu’occasionnellement, préférant les transports alternatifs que sont les transports en commun, le covoiturage ou le vélo, le compteur kilométrique de sa voiture ne risque pas de grimper très rapidement d’année en année.

assurance auto petit rouleur

Dès lors, pourquoi devriez-vous payer cher pour une assurance auto ? Ne serait-il pas plus juste de payer moins cher votre assurance auto étant donné que vous roulez peu ? Et que logiquement vous êtes moins susceptible dès lors d’être impliqué dans un accident de la route ? Pourquoi devriez-vous payer le même prix que votre voisin qui pour sa part utilise quotidiennement sa voiture et accumule outrageusement les kilomètres au compteur ?

L’assurance au kilomètre pour les petits rouleurs

Partant de cette logique, nombreuses sont les compagnies d’assurance à proposer une tarification au kilomètre. Tarif qui ainsi répond aux attentes du petit rouleur. L’assurance auto au kilomètre calcule en effet le montant de la prime à payer en fonction du nombre de kilomètre que vous parcourez annuellement. Grâce à cette formule, vous pouvez économiser sur votre assurance auto. Deux formules existent sur le marché de l’assurance auto en Belgique. La formule à l’unité et le forfait kilométrique. La formule à l’unité est une réelle assurance au kilomètre. Le prix est fonction du nombre précis de kilomètre parcouru. Vous ne payez donc pas un euros supplémentaire.

Cette formule convient donc très bien pour les très petits rouleurs. Les démarches administratives sont toutefois plus lourdes. Chaque année, vous devez obligatoirement transmettre un relevé de votre compteur kilométrique. Selon l’estimation initiale prévue, un recalcul aura lieu. Soit vous devrez payer un complément si vous avez dépassé la limite que vous vous étiez fixée. Soit vous serez remboursé du trop-perçu. L’autre formule qui connaît une plus grande popularité est celle liée au forfait kilométrique. Le petit rouleur trouvera son bonheur dans cette formule si son quota kilométrique annuel reste en dessous d’un certain seuil.

La limite que l’on retrouve le plus fréquemment est celle des 10.000 km par an. Si vous parcourez moins de 10.000 kilomètres par an, vous avez droit à une réduction sur votre prime assurance auto. Un relevé de votre compteur vous sera réclamé à la souscription du contrat. Et une vérification ultérieure du compteur n’interviendra qu’en cas d’éventuel accident ou si vous faîtes parti d’un panel aléatoire de vérification. Le prix pour cette formule est donc connu à l’avance et fixe. Pas de surprise lors du renouvellement du contrat en ayant par exemple un supplément à payer. S’il veut faire des économies que son statut justifie, le petit rouleur a donc tout intérêt à choisir l’une de ces formules. Et à comparer les offres des assureurs.

Comparatifs des prix pour un petit rouleur

Avantage d’une assurance au kilomètre si vous êtes un petit rouleur

Une assurance au kilomètre n’est pas une assurance au rabais. Vous bénéficiez de tous les mêmes avantages que pour une assurance dite classique. Seul le prix est revu à la baisse. Vous avez en fait une assurance auto, adaptée à votre situation qui correspond à vos habitudes d’automobiliste et qui répond à vos besoins. Vous payez le juste prix.

Selon l’ancienneté du contrat actuellement en votre possession, les assureurs annoncent des réductions possibles pouvant aller jusqu’à 50%. Dans la réalité et en moyenne, la réduction variera plutôt entre 15% et 30% par rapport à un contrat standard. Ce qui n’est déjà pas négligeable si vous êtes un petit rouleur !

A lire aussi :

Partagez cet article :
Fermer le menu