Partagez cet article :

Comment choisir une contrat dépannage auto ?

Une contrat dépannage auto a pour but de vous fournir une prise en charge immédiate au cas où votre véhicule venait à être immobilisé. Et de minimiser les conséquences de cette immobilisation.

Pourquoi souscrire à une contrat dépannage auto ?

Pour se déplacer au quotidien, la voiture reste le moyen de locomotion privilégié. Nombreux sont ceux à se rendre quotidiennement à leur travail ou en vacances à l’étranger avec leur véhicule également. Imaginez le désarroi et l’inquiétude de ceux qui se retrouvent immobilisé et sans véhicule suite à un accident ou à une panne. Comment vont-ils à présent se déplacer ?

choisir contrat dépannage auto

Vous pouvez avoir pris autant que possible soin de votre véhicule en la bichonnant au quotidien et en respectant scrupuleusement les recommandations d’entretien de votre concessionnaire, aucun véhicule n’est à l’abri d’un éventuel problème. Un accident automobile est par définition imprévisible. Une panne est impossible à prévoir également, d’autant plus de nos jours avec tous les équipements électroniques dont nos véhicules sont dorénavant équipés. Ou encore impossible d’anticiper une crevaison qui pourrait n’être qu’un pneu à remplacer mais qui pourrait tout aussi bien provoquer des dégâts plus conséquents, nécessitant une immobilisation de plus longue durée.

Imaginez-vous par exemple rouler sur autoroute à vive allure et rouler sur un objet indéterminé entraînant la crevaison de l’un vos pneus. S’ensuit une perte de contrôle et des dégâts considérables à votre voiture. Vous pouvez être aussi bon conducteur, nul ne pourrait prévoir cette situation. Ou de glisser sur du verglas. Dans tous les cas vous seriez privé de l’usage de votre véhicule, outre les frais de remorquage nécessaire.

Un contrat dépannage auto vous aurait en telle situation été bien utile. Vous auriez été assisté suite à ce problème et cela aurait permis de minimiser autant que possible les conséquences de ce souci auquel vous êtes involontairement confronté. Car comme pour toute assurance, le but reste de prévenir l’imprévisible sachant que celui peut arriver ! … ou ne jamais se produire ! A vous de juger s’il est nécessaire de vous assurer, ou non avec un contrat dépannage auto.

Cas couverts par votre contrat dépannage auto

Bien que les prestations offertes dépendent en premier lieu de la nature du problème auquel vous êtes confronté avec votre véhicule, on peut résumer la prestation d’un contrat dépannage auto en une intervention sur le lieu d’immobilisation de votre véhicule. Le problème est tenté d’être résolu (remplacement de roue par exemple ou relance d’une batterie à plat par exemple).

choix assistance auto

Si le problème ne peut être solutionné, le véhicule est alors remorqué vers un garage apte à résoudre le problème. Les occupants du véhicule immobilisé sont pris en charge selon les dispositions prévues au contrat. Selon les options choisies en complément, d’autres services peuvent également être rendus (octroi d’un véhicule de remplacement par exemple).

Situations nécessitant intervention du contrat dépannage auto

Attention que pour être valablement assisté par votre assisteur auto, il vous faut faire appel expressément à leurs services. Ou au minimum obtenir leur accord. Si un prestataire non homologué par votre assurance vient dépanner votre véhicule, vous n’obtiendrez pas remboursement de la facture qui vous sera adressée. Ou que sur base d’un forfait si les conditions générales le prévoient explicitement. Bien souvent par exemple si le remorquage a lieu sur ordre de la police, un forfait peut vous être remboursé en tel cas. Mais dans toutes les autres situations c’est votre assisteur auto qui enverra l’un de leur remorqueur ou technicien.

Exclusions fréquentes

Attention aux exclusions fort nombreuses que vous pouvez retrouver dans un contrat dépannage automobile. Celles-ci doivent être nominativement énumérées pour être valable. Sachant que tout ce qui n’est pas exclu sera dès lors couvert selon les prestations auxquelles vous avez droit. Attention aussi au phrasé de certaines clauses qui sont volontairement vagues. Et peuvent donc prêter à confusion et discussion. N’entreront de toute manière ici en ligne de compte que les frais relatifs au dépannage auto du véhicule. Les frais de réparations ne seront pas pris en charge et il vous faudra vous référer à votre contrat d’assurance auto pour cet aspect. Vous retrouverez aussi toute une série de clause « légale » pour lesquelles votre assureur peut refuser d’intervenir. Le non-respect des obligations légales en termes de sécurité ou de conduite automobile par exemple.

Lisez enfin soigneusement les éventuelles restrictions de votre contrat qui sont bien souvent plus contraignantes que les exclusions elles-mêmes. Des éventuels forfaits kilométriques peuvent notamment figurer dans le contrat et limiter partiellement les interventions possibles de votre contrat dépannage auto. C’est ainsi qu’il ne peut par exemple y avoir d’intervention si l’immobilisation a lieu dans un certain rayon autour de votre domicile. Votre véhicule peut être remorqué que dans un certain rayon entourant l’incident, chaque kilomètre supplémentaire étant alors à votre charge. Pensez donc à bien vérifier cette partie de votre contrat et à ne pas aveuglément croire les propos parfois enjoliveurs des commerçants vantant les mérites des produits qu’ils essaient de vous vendre.

Quelles questions à vous poser avant de souscrire ?

assistance auto dépannage

Aucun contrat dépannage auto n’est parfaitement semblable d’une compagnie à l’autre. C’est ce qui explique notamment les différences de prix d’une société à l’autre. Un brin de comparaison s’impose par conséquent avant de souscrire à l’un ou l’autre contrat. Et pour que vous puissiez efficacement comparer, quelques questions doivent trouver réponse. Afin de choisir le meilleur contrat d’assistance auto qui répond convenablement à vos besoins. Les questions à vous poser au sujet de :

Dépannage

Quand un dépannage peut-il être envisagé ? Est-ce uniquement en cas de panne ou également par suite d’un accident ? Y a-t-il des exclusions ? Et si oui, quelles sont-elles ? Y a-t-il par exemple intervention en cas de crevaison, bris de vitre, de perte de clé ou d’erreur de carburant ? Y a-t-il des limitations à l’intervention de remorquage ? Une franchise kilométrique peut-elle notamment être d’application ?

Remorquage

Quelles sont les conditions du remorquage ? Sont-elles les mêmes en Belgique qu’à l’étranger ? Ai-je le choix du garage où je souhaite déposer la voiture ? Y a-t-il une franchise restant à ma charge ? Ou une franchise kilométrique ? Quid intervention financière si vous n’avez pas eu le choix du remorqueur ? Les occupants sont-ils pris en charge également ? Un rapatriement est-il prévu ou tout autre solution alternative ?

Véhicule de remplacement

Un véhicule de remplacement est-il mis à disposition ? De quel type ? Dans quels cas (panne, accident, vol, etc…) ? Et pour combien de temps maximum ?

Où souscrire à un contrat d’assistance dépannage auto ?

Le plus simple généralement pour souscrire à un contrat d’assistance dépannage auto est de se renseigner auprès de son assureur auto. La souscription d’au minimum une assurance RC Auto est obligatoire pour tout véhicule amené à circuler sur la voie publique. En complément de cette assurance légale, il est très souvent possible de souscrire à une assurance complémentaire. C’est possible chez une grande majorité des assurances auto. Au cas où cela ne serait pas possible il faudrait vous adresser à une compagnie spécialisée.

Principale compagnies d'assurances

Parmi celles-ci on retrouve VAB, Touring Secours, Europ Assistance, Inter Partner Assistance et Allianz Global Assistance. Notez qu’il vous est possible également de souscrire à un contrat dépannage auto auprès de votre banque ou de certain autre organisme ayant un lien direct avec le monde automobile (concessionnaire auto, fédérations automobiles, stations-essence, …).

Choisir un intermédiaire

Ces derniers ne sont toutefois que des intermédiaires et les prestations seront en réalité réalisées par ces sociétés spécialisées dans l’assistance automobile dont quelques noms ont été donné un peu plus haut. Attention à ne pas souscrire de contrat faisant double emploi avec un service auquel vous avez déjà adhéré. Ou vérifiez du moins que le contrat que vous souscrivez en supplément vous apporte une plus-value par rapport à ce que vous possédez déjà.

Attention à la couverture géographique de ces assurances, notamment celles dont vous avez hérité sans explicitement l’avoir demandé qui bien souvent ne vous assure qu’en Belgique et non à l’étranger. Et qui ajoutent bien souvent plusieurs exclusions ou restrictions. Enfin si vous possédez un véhicule neuf, sachez que bien souvent la marque automobile vous accorde une assistance automatiquement pendant la durée de garantie de votre véhicule. Soit 2 ans pour la garantie légale ou davantage chez certaines marques qui commercialement étendent la garantie jusqu’à 5 ou 7 ans.

Couverture géographique de l’assurance

Si vous choisissez de n’être assuré que pour la Belgique, cela vous reviendra naturellement moins cher que si vous souhaitez être assuré dans toute l’Europe. Evaluez vos besoins. Si vous ne quittez jamais la Belgique, évitez de payer trop cher inutilement votre contrat dépannage auto. A l’inverse si vous partez régulièrement à l’étranger, pensez à vérifier que tous les pays que vous traversez sont couverts. Et si certains pays plus lointains sont également couverts, hors Europe notamment tel que le Maroc, la Tunisie ou l’Algérie.

Vérifiez quels sont les services réellement prestés selon que vous soyez en Belgique ou à l’étranger. La mise à disposition d’un véhicule de remplacement sera généralement acquise en Belgique, tandis que ce ne sera pas systématiquement le cas à l’étranger. De la même manière, le rapatriement depuis l’étranger de votre véhicule immobilisé n’est pas nécessairement garanti. Lisez attentivement votre contrat.

Quand souscrire à contrat dépannage auto ?

La principale caractéristique d’une assurance dépannage auto est de parer à tout imprévu et par définition l’immobilisation d’un véhicule, quelle qu’en soit la cause, est un événement imprévisible. Un véhicule a pour vocation de rouler. S’il ne roule pas, il y a alors problème qu’il faut résoudre. Mais impossible de savoir si un problème se présentera. Certaines marques automobiles sont réputées plus fiables que d’autres. Mais ce ne sont que des statistiques et il suffit parfois d’avoir tout simplement tiré le mauvais numéro.

Vous avez deux véhicules identiques, l’un sera sujet à des problèmes répétés et parfois insolubles dès les premiers mois de sa mise en circulation tandis que l’autre roulera parfaitement sans le moindre accroc pendant 20 ans. Un rapide petit tour sur Internet vous permettra toutefois de savoir si votre modèle de véhicule est réputé fiable ou sujet à des dysfonctionnements fréquents.

A vous de juger si la souscription d’un contrat dépannage auto est nécessaire, voire indispensable. Avec toutefois une certitude c’est qu’au plus le véhicule prend de l’âge au plus est risque de connaître de problème à un moment donné. Tout comme l’être humaine et sa santé en définitive. Au plus on devient vieux, au plus on risque d’avoir des manifestations de problèmes. A vous d’estimer également selon vos habitudes. Avez-vous un besoin vital de votre véhicule ? Auquel cas le recours à une assistance et le cas échéant à un véhicule de remplacement peut s’avérer judicieux. En cas contraire cela peut n’être que facultatif. Si vous doutez de votre véhicule pour partir en vacances par exemple, peut-être vaut-il mieux prendre ce genre de garantie. Pour éviter de gâcher vos vacances et avoir la tranquillité d’esprit.

guide assistance auto

Choisir son contrat de dépannage auto

A la recherche d'un contrat d'assistance dépannage auto au meilleur rapport qualité/prix ? Profitez gratuitement de nos comparateurs de tarifs. Trouvez rapidement la meilleure assistance dépannage.

VOIR LES TARIFS

Cela pourrait également vous intéresser :

Partagez cet article :