Partagez cet article :

Différence entre conducteur principal, occasionnel et habituel

Lorsque l’on souscrit à une assurance auto, il convient de renseigner les conducteurs qui seront amenés à utiliser le véhicule repris au contrat. Le plus souvent, seul le conducteur principal du véhicule est repris nominativement au contrat. La tarification du contrat est alors établie sur cette base. 

conducteur principalNéanmoins, si d’autres conducteurs sont amenés à utiliser le véhicule de manière occasionnelle, il conviendra de le signaler également à l’assurance ! Si le profil de ces « seconds » conducteurs se rapprochent sensiblement de celui du conducteur principal, cela ne posera généralement aucun souci. 

Là où cela peut poser problème, c’est lorsque ces seconds conducteurs n’ont pas le même profil. Par rapport au conducteur principal repris au contrat. En terme d’expérience ou d’âge notamment. 

C’est souvent le cas lorsque le véhicule est prêté par les parents aux enfants du ménage. Il faut alors le signaler nécessairement à sa compagnie d’assurance ! Il s’agit en effet d’une modification substantielle du risque que la compagnie d’assurance a accepté d’assurer !

Conducteur principal du véhicule

En d’autres termes, la compagnie d’assurance a consenti à vous assurer à un moment donné, selon les informations en sa possession à ce moment précis. Si les données avaient été différentes, l’assureur n’aurait vraisemblablement pas consenti à vous assurer. Ou en tout cas aux mêmes conditions, notamment d’un point de vue tarifaire. Voire à accepter de vous assurer tout simplement.

Il convient donc de pouvoir définir ce qu’est un conducteur occasionnel et conducteur habituel ! Quelle est la différence entre ces deux notions ?

Et ce n’est pas nécessairement évident de pouvoir le définir. Par habituel, on entend « constant ou très fréquent ». Par occasionnel, on sous-entend «  de temps en temps, de manière irrégulière ». Des définitions donc relativement abstraites. 

De manière générale, on peut estimer que doit être repris au contrat le conducteur principal du véhicule, c’est-à-dire celui qui utilise le plus souvent le véhicule. En cas de doute, voyez avec l’assureur comment valablement reprendre les conducteurs occasionnels au contrat. Et idéalement, veillez à obtenir un écrit de la part de l’assurance en guise de confirmation. Cela évitera tout quiproquo ou discussion éventuelle en cas de problème.

A lire aussi :

Partagez cet article :
Fermer le menu