Partagez cet article :

Démarches pour souscrire à une assurance auto

Pour souscrire à une assurance auto, vous pouvez prendre contact avec un courtier. Ou effectuer les démarches par vous-même en demandant des offres de prix directement aux compagnies d’assurance.

Un intermédiaire sera requis auprès d’un certain nombre de compagnie d’assurance (= agent ou courtier). Tandis qu’auprès d’autres assureurs, vous pourrez simuler votre prime directement chez eux sans contact avec un agent. Par téléphone ou via leur site Internet. 

Dans un cas comme dans l’autre, vous devrez fournir des informations sur vous-même (= le preneur d’assurance), sur les conducteurs du véhicule que vous comptez assurer et enfin sur le véhicule en question. Ces éléments permettront de fixer le prix de l’assurance.

souscrire à une assurance

En fournissant ces informations via un module de simulation sur Internet, vous obtiendrez directement le tarif auquel la compagnie d’assurance peut vous assurer. C’est un gain de temps. Mais il vous faudra multiplier les simulations afin de trouver l’assurance la plus adaptée à vos besoins. Tarif le plus bas / services les plus complets / ou un juste milieu. Le courtier quant à lui effectuera les démarches pour vous. Et saura vous guider dans ces démarches et vous conseiller.

Si le critère principal est le tarif, nous vous recommandons de chercher « sans courtier » (qui prend une marge bénéficiaire sur le montant de la prime que vous payez). Mais ce n’est pas une vérité absolue, un courtier peut parfaitement vous trouver une assurance à un prix très intéressant. Surtout si vous jouez franc jeu et faîtes jouer la concurrence.

Le maître-mot : COMPARER !

L’important est donc de comparer ! Pas uniquement les prix mais aussi les services proposés !

Une fois que vous aurez trouvé l’assurance auto parfaite, vous devrez signer les papiers « pour accord ». Et alors les renvoyer à la compagnie chez qui vous avez décidé de souscrire. 

Il vous sera également demandé de leur transmettre l’attestation de sinistralité de votre ancien assureur. Vous disposez de 14 jours (à dater de la réception du contrat signé par votre assureur) pour vous rétracter au besoin. Passé ce délai, votre contrat débutera à la date reprise au contrat.

A lire aussi :

Partagez cet article :
Fermer le menu