Partagez cet article :

Dégâts sur votre voiture après être passé au carwash, qui va payer ?

Vous vous rendez au carwash pour que votre voiture soit lavée et toute belle … Mais après lavage, quelle n’est pas votre surprise de constater des dommages sur votre voiture qui n’y étaient pas présents ! Dégâts que vous attribuez incontestablement au carwash puisque les griffes et autres dégradations n’y étaient pas avant d’entrer dans le centre de lavage.

Responsabilité du carwash

dégâts sur la voiture après le carwashComme tout prestataire de service, l’exploitant du carwash a lui aussi une obligation de résultat. C’est-à-dire qu’il doit dans le cadre de son métier rentrer le véhicule à la fin du cycle de lavage propre et lavé. Mais aussi dans un état intact. Ou tout au moins similaire à celui avant que la voiture ne soit confiée au centre de carwash. Donc, au cas où des dégâts jusqu’alors inexistants devaient subitement apparaître après la séance de carwash, la responsabilité du carwash devrait être mise en cause. Ne vous laissez toutefois pas intimider par les panneaux apposés par le gérant indiquant que celui décline toute responsabilité en cas d’éventuel accident. 

Si la faute lui incombe il doit assumer. Mais encore faut-il que ce soit réellement sa faute ou celle de l’un de ses employés, ou encore de l’une de ses machines ! Si c’est vous-même qui n’avez pas suivi les instructions édictées (fausse manœuvre de votre part, non positionnement du changement de vitesse au point mort, arrêt du moteur, etc…), alors rien ne pourra être reproché au centre de lavage auto.

Qui va payer la facture de réparation ?

Théoriquement, si la faute revient à l’exploitant du carwash c’est évidemment lui qui devra payer. Ou l’assurance RC Exploitation qui a été souscrite pour son activité. Déduction faite de l’éventuelle franchise restant à sa charge. Mais malheureusement ce n’est pas aussi simple que ça n’y paraît ! Pour contraindre le carwash à vous rembourser des dommages apparus sur votre voiture, il faudra pouvoir prouver que la faute incombe bien au carwash. L’exploitant pour sa part peut parfaitement rétorquer que ce n’est pas sa faute et que rien ne prouve que les dégâts n’étaient pas déjà présents. Ou que ces dégradations proviennent d’une autre cause, étrangère à son centre de lavage auto. Ou que vous avez vraisemblablement commis une fausse manœuvre pendant la séance de lavage.

Difficile donc de pouvoir obtenir une indemnisation de la part du centre de lavage auto… Idéalement, juste avant la passage dans le carwash, vous auriez faire le tour de votre voiture en filmant la carrosserie. Y serait apparu l’état de la carrosserie, la date et l’heure ainsi qu’en arrière-plan le centre dans lequel vous vous apprêtiez à rentrer. En cas d’apparition de dégâts, vous auriez alors eu une preuve presque irréfutable de la responsabilité du carwash. Mais à moins d’être paranoïaque, qui pense à faire ce genre de démarche avant d’aller laver sa voiture ? Pour parer à ce genre de mésaventure, il faudra avoir souscrit à une omnium complète. Seule l’éventuelle franchise restera alors à votre charge.

A lire aussi :

Partagez cet article :
Fermer le menu