Partagez cet article :

Dégâts de grêle sur votre voiture

La grêle peut causer de terribles dégâts sur votre voiture. Autrefois anodines et exceptionnelles, ces averses de grêle sont devenues de plus en plus fréquentes. Même en Belgique. Et selon leur intensité ou leur violence, le prix à payer pour les réparations sur votre carrosserie se chiffre en plusieurs milliers d’euros. En juin 2014, suite à la grosse tempête de grêle ayant touché la Belgique, le prix moyen des réparations été chiffré par les assureurs à 2250 euros par véhicule impacté. C’est dire si les conséquences de la grêle peuvent créer un inattendu trou dans votre budget.

Indemnisation par votre assurance en cas de grêle ?

dégâts de grêlePour que vous soyez indemnisés des conséquences de la grêle sur votre voiture, il faudra nécessairement avoir souscrit au minimum à une assurance omnium partielle. La prise en charge est en effet couverte par la garantie « nature » présente dans cette assurance. Si vous avez l’omnium complète, cela sera également pris en charge puisqu’une full omnium n’est en définitive qu’une omnium partielle à laquelle on ajoute l’option « dégâts matériels ». Si vous n’avez souscrit qu’à une assurance RC Auto, vous ne pourrez malheureusement prétendre à aucune indemnisation. Et vous devrez alors supporter vous-même le prix des réparations.

Prise en charge par le Fonds des Calamités ?

Lors de la fameuse averse de grêle de juin 2014, le Fonds des Calamités avaient finalement accepté d’intervenir en faveur des victimes des dégâts de grêlons. Cet organisme, chapeauté par l’Etat belge n’intervient qu’en dernier recours. Et suite à des circonstances vraiment exceptionnelles.

Et uniquement si vous ne pouvez pas prétendre à une intervention via votre assurance auto. Ne comptez pas sur cet organisme en cas de nouvelle tempête de grêle. Ces événements climatiques ne sortent plus réellement de l’ordinaire. Et constituent dorénavant un risque réel aux yeux de la population. Rien ne vous empêche toutefois d’introduire un dossier par le biais de votre administration communale. 

Il faudra toutefois s’armer de patience ! Et espérer que cette intervention soit validée dans le Moniteur Belge par le Roi. Cependant, il faut vraiment qu’il y ait un orage de grêle démesuré pour espérer une possible prise en charge de leur côté. Ne tablez pas trop là-dessus ! Et si vous souhaitez vraiment vous prémunir contre les impacts de grêle, songez à souscrire à une assurance omnium.

A lire aussi :

Partagez cet article :
Fermer le menu