Partagez cet article :

Option NATURE dans l’assurance omnium

L’assurance optionnelle « nature » est incluse dans les contrats d’assurance omnium. Au minimum dans l’omnium partielle mais aussi dans l’assurance omnium complète. Grâce à cette assurance, vous êtes couverts si votre véhicule venait à subir des dommages suite à l’une des causes suivantes

  • Grêle
  • Tempête / ouragan
  • Raz-de-marée
  • Inondations
  • Avalanches
  • Chutes de pierres ou de neige
  • Tremblements de terre
  • Eruptions volcaniques
  • Heurt animal

Utilité de l'assurance "nature" dans l'omnium

natureCes causes peuvent pour la plupart vous paraître farfelues mais elles n’en sont pas moins possibles. La grêle par exemple est devenue depuis quelques années assez fréquente et cause d’importants dommages sur la carrosserie. Les tempêtes également se font de plus en plus fréquentes et divers objets peuvent atterrir sur votre voiture (chute de branche d’arbre p.ex.). Les inondations ne sont pas à exclure également, notamment dans certaines zones à risque. Enfin, même si l’on n’est pas trop à plaindre finalement en Belgique au niveau des intempéries majeures, rappelons que cette assurance peut aussi intervenir alors que vous vous trouvez à l’étranger.

grêle voitureIl convient de vérifier dans vos conditions générales les conditions d’intervention pour chacune de ces causes. A titre d’exemple, pour que vous puissiez évoquer une tempête, il faudra que les vents dépassent selon les mesures de l’IRM une certaine vitesse (km/h). Pour le heurt animal, il faudra qu’il y ait un choc avec l’animal. Ainsi, les dégâts causés par un animal qui ronge un objet de votre véhicule ne seront pas systématiquement pris en charge.

Enfin et c’est sans doute la remarque la plus importante à relever, si la cause directe n’est pas une force de la nature, la garantie ne s’appliquera pas ! Par exemple, glisser sur une plaque de verglas ne sera pas assuré via cette garantie. Une pierre jetée par un enfant sur votre véhicule n’est pas assimilé à une « chute de pierre ». Dans ces deux exemples, c’est la garantie “dégâts matériels” (de l’omnium complète) qui devra intervenir.

A lire aussi :

Partagez cet article :
Fermer le menu