Partagez cet article :

Indexation des montants assurés dans une assurance habitation

L’indexation des montants assurés dans une assurance habitation est normale. A l’inverse de ce qui se passe pour une auto par exemple qui, au fil des années, perd de sa valeur du fait des années qui défilent, une habitation ne perd normalement pas de sa valeur. A condition que le logement ne soit bien évidemment pas laissé à l’abandon. Et soit entretenu normalement.

Indexation des montants assurés

Une habitation acquière de la valeur au fil des années. C’est ainsi qu’une habitation achetée à un certain moment sera très probablement revendue plus chère quelques années plus tard. C’est l’évolution du coût de la vie, des salaires et des prix à la construction. Investir dans l’immobilier se révèle donc généralement être une bonne affaire. En cas de sinistre il faut donc rester correctement assuré. En suffisance et veiller à ce que les montants assurés soient toujours à jour.

indexation montants assurés assurance habitation

Fort heureusement, sachez que les montants assurés dans une assurance habitation sont automatiquement adaptés. Et ceci de manière annuelle selon le rapport entre l’indice des frais de construction applicable le jour du sinistre et celui qui était applicable au moment de la souscription du contrat. Cette mesure de référence est l’indice ABEX. Celui-ci est déterminé par l’association des experts belges, qui suit et fixe l’évolution des prix dans le secteur de la construction. Une simple règle de 3 vous permettra ainsi de connaître les nouveaux montants pour lesquels vous êtes assuré. Imaginons par exemple que vous avez assuré la partie bâtiment de votre habitation pour un montant de 200000 en février 2015. L’indice d’application était alors de 744. En juin 2020, votre maison selon à un disfonctionnement du système électrique part en flammes. L’indice ABEX était alors de 847.

Le montant pour lequel vous êtes assuré et pour lequel vous serez indemnisé sera donc de ([200000/744]*847)= 227688,17€. Si c’est vous-même qui avez défini les capitaux couverts, vérifiez que ces montants soient adaptés et suffisants. Au besoin, pensez à modifier votre contrat. Si vous avez utilisé la grille d’évaluation du risque préconisée par la compagnie d’assurance (nombre de pièces, type de revêtement, matériaux utilisés, etc…) chez laquelle vous avez souscrit, vous n’avez pas à vous soucier de procéder à l’indexation des montants assurés. Vous êtes en effet assuré en valeur de reconstruction à neuf. Et les montants indemnisés seront toujours adaptés à la situation actuelle. A noter enfin que pour les assurances de responsabilités extracontractuelles, c’est l’indice des prix à la consommation qui est utilisé.

Indexation de la prime assurance habitation

Bien évidemment, qui dit indexation des montants assurés et donc potentiellement une indemnisation plus élevée, dit aussi une révision du montant de la prime que vous payez pour assurer valablement votre logement. Donc de la même manière que vous êtes davantage assuré, vous devrez davantage payer aussi pour être assuré. Ne vous étonnez donc pas de voir chaque année une augmentation au niveau du montant de votre prime assurance habitation.

Si vous constatez en revanche une hausse plus élevée que celle normalement prévue en raison de l’indexation automatique des montants assurés, il y a fort à parier que votre contrat d’assurance a subi une hausse tarifaire. Auquel cas vous pouvez, moyennent respect des délais et formes requises, résilier votre contrat. La hausse peut aussi être consécutive à une modification de votre contrat d’assurance. Par exemple ajout d’une option ou recalcul du contrat suite à des travaux récents de rénovation. En cas de doute, le plus simple est de contacter votre assureur en lui demandant de justifier par écrit la hausse de prime constatée.

Comparez les assurances habitation

A la recherche d'une assurance incendie au meilleur rapport qualité/prix ? Profitez gratuitement de nos comparateurs de tarifs. Trouvez rapidement la meilleure assurance habitation.

VOIR LES TARIFS

Cela pourrait également vous intéresser :

Partagez cet article :