Partagez cet article :

Prix d’une assurance habitation

Le prix d’une assurance habitation dépend de plusieurs critères. Le principal élément qui fera fluctuer le montant de votre prime sera votre statut d’occupant. Êtes-vous propriétaire ? Ou locataire du logement que vous souhaitez assurer ? Plusieurs variantes existent pour ces deux profils.

Exemple en tant que locataire : co-locataire, sous-location, locataire d’un kot-étudiant, d’un logement de vacances. Exemple en tant que propriétaire : propriétaire d’un bien en cours de construction, d’un bien que vous avez mis en location, copropriétaire dans un immeuble ou avec une autre personne, usufruitier, nu-propriétaire. Selon votre situation, vous devez donc vous orienter vers l’une de ces 2 positions. Locataire ou propriétaire. C’est ainsi que nous avons fort logiquement présenté les tarifs et entamé les comparatifs de prix.

Tarif d’une assurance habitation

Assurance locataire

Assurance propriétaire

Plusieurs tarifications sont exposées pour ces deux statuts. Autant que possible, il a été tenu compte d’un logement semblable à travers les diverses simulations effectuées. Ceci afin d’évidemment faciliter les comparaisons. Néanmoins toutes les compagnies d’assurance habitation ne travaillent pas de la même manière.

Tandis qu’une certaine caractéristique sera jugée importante pour un assureur, elle pourrait même ne pas être prise en compte par un autre assureur concurrent. Les comparatifs ne sont donc pas aisés. Et les tarifs présentés ne sont qu’indicatifs. Davantage encore que pour le prix d’une assurance auto, il convient d’effectuer des simulations personnelles de tarifs en indiquant les caractéristiques propres au logement que vous voulez assurer.

Critères influençant le prix d’une assurance habitation

Outre le statut vis-à-vis de votre logement (propriétaire ou locataire), plusieurs critères entrent en ligne de compte pour déterminer le prix d’une assurance habitation. Chaque assureur a mis en place une grille d’évaluation d’une habitation. En répondant aux questions (dont le nombre varie d’une compagnie à l’autre), l’assureur peut se faire une idée du risque qu’il va consentir à assurer.+

prix assurance habitation

Assez logiquement, au plus l’habitation sera grande et/ou luxueuse, au plus le prix d’une assurance habitation est élevé. Et puis interviennent d’autres facteurs qui peuvent faire varier le tarif à la baisse (disposer d’un système d’alarme par exemple) ou à la hausse. C’est à la hausse que bien souvent est revu le prix selon ce que allez déclarer. Toute accentuation du risque va pousser votre assureur à augmenter le coût de l’assurance habitation. Liste de causes potentielles : matériaux inflammables, zone inondable, présence d’annexe, de piscine, de panneaux solaires, etc…

Le prix d’une assurance habitation varie également selon les options que vous allez ajouter. Au choix : protection juridique, abandon de recours, pertes indirectes, contenu, vol du contenu, etc… Prêtez d’ailleurs attention tout particulièrement à l’assurance de votre contenu qui peut fortement différer d’un assureur à l’autre. Notamment au niveau des montants assurés par objet ou globalement. Ou encore des conditions d’intervention, restrictions et autres motifs d’exclusion.

Trouver la meilleure assurance habitation

Pour certains le prix est le critère principal. La meilleure assurance habitation est celle qui vous est proposé au prix le plus bas. Mais autant ce raisonnement peut être valable (sous certaines conditions) pour une assurance auto, autant pour une assurance habitation cela n’est pas nécessairement vrai.

Pour les assurances auto, hormis quelques spécificités notamment au niveau des assurance omnium, les contrats ont tendance à être identiques chez la plupart des assureurs. En revanche pour les assurances habitation il y a bien davantage de nuances dont il vous faut tenir compte lors du choix final du contrat que vous allez finalement souscrire. Et ceci malgré les quelques obligations légales qui incombent aux assureurs habitation. Il convient donc de comparer les prestations réellement fournies en cas de sinistres. Ainsi que les cas pour lesquels il pourrait vous être refusé une intervention.

Vérifiez également quels sont les montants assurés et le calcul qui sera opéré en cas d’indemnisation (franchise, dépréciation éventuelle, montants couverts, majoration éventuelle, etc…). Analysez donc bien le contrat qui semble vous intéresser. Et mettez-le en comparaison avec d’autres. Selon vos propres besoins, vous serez ainsi en mesure de choisir la meilleure assurance habitation. Ou du moins celle qui vous convient personnellement.

Cela pourrait également vous intéresser :

Partagez cet article :