Partagez cet article :

Attente ou réparation du véhicule accidenté après passage de l’expert

réparation voiture après accidentRéparation ou attendre ? Quels sont vos droits après expertise du véhicule ? 

En cas d’intervention de l’assurance, que vous soyez en droit ou selon qu’il s’agisse que d’une « simple » intervention en omnium, une expertise sera systématiquement requise. Le rôle de l’expert est d’expertiser le véhicule. Et non pas de le réparer ! 

L’expert automobile est envoyé afin d’évaluer les dommages causés à votre véhicule. Ce n’est pas lui répare et ce n’est pas lui non plus qui paie l’indemnité ou les frais de réparation ! Au mieux, il peut vous avertir que sa mission est terminée (collecte d’info, photos, échange avec le réparateur, … et finalement élaboration du PV d’expertise) ! 

A partir de ce moment-là, il vous est naturellement possible d’avancer les fonds nécessaires à la réparation de votre véhicule. Mais jamais cela ne signifiera que vous serez payé. Ou que votre véhicule sera réparé. Cette tâche incombe exclusivement à votre compagnie d’assurance !

Diverses raisons peuvent en effet empêcher ou retarder votre indemnisation. 

  • Accord de la compagnie adverse non reçu encore
  • Contestations
  • Absence ou manque d’information sur le tiers fautif
  • Dossier bloqué auprès du Parquet de Police
  • Demande de contre-expertise, etc...

Avant de donner votre accord sur les réparations éventuelles à votre véhicule, il est donc vivement recommandé de prendre contact avec votre assurance et d’obtenir (idéalement par écrit) la confirmation que vous allez être indemnisé conformément au rapport de l’expert.

A lire aussi :

Partagez cet article :
Fermer le menu