Partagez cet article :

Guide de l'assurance omnium auto

Une assurance omnium auto est une assurance optionnelle « tout risque » qui couvre les dégâts matériels que votre véhicule pourrait subir. De nos jours, chacun souhaite pouvoir maintenir sa mobilité et préserver son patrimoine. Et vu le caractère imprévisible d’un accident, aussi bon conducteur que l’on peut être, personne n’est à l’abri de la perte inopinée ou de l’endommagement imprévu de sa voiture.

assurance omnium

La garantie RC, le plus souvent en cumulé avec l’assurance protection juridique, permet d’être indemnisé de vos dégâts si votre responsabilité n’est pas engagée dans un accident. Autrement dit, c’est l’assureur adverse du véhicule qui vous a embouti qui vous remboursera les frais de réparations nécessaires sur votre propre véhicule. Mais plusieurs autres situations peuvent se passer, dans lesquels l’assurance RC Auto d’un tiers ne vous indemnisera pas :

Les formes d’assurance omnium disponibles

Assurance omnium auto partielle

Assurance omnium auto complète

Mêmes garanties que l’omnium partielle + dégâts matériels causés :

Bien qu’assez peu fréquent encore, certains assureurs proposent aussi de souscrire à des formules plus personnalisées. C’est ainsi qu’il est possible parfois de choisir uniquement l’une ou l’autre option ou de choisir un omnium auto hybride (par exemple, une omnium partielle + cas de perte totale).

Le détaillé des options reprises dans les formules omnium

incendie

Reportez-vous aux conditions générales de votre contrat pour une énumération complète et détaillée des couvertures assurées. Une assurance omnium n’étant pas légiférée, chaque assureur est libre de définir les garanties couvertes et les exclusions éventuelles. Voici néanmoins les options que l’on retrouve généralement dans les contrats d’assurance omnium.

Incendie

Cette option couvre le véhicule contre les dégâts causés par :

  • Un incendie
  • Le feu
  • La foudre
  • L’explosion
  • Un court-circuit

Vol

La garantie vol assure généralement :

  • La disparition du risque assuré et de certains accessoires faisant partie intégrante du véhicule
  • Les dégâts occasionnés suite à une tentative de vol ou au vol du véhicule si celui-ci est retrouvé

vol auto

Veillez à satisfaire aux conditions d’acceptation concernant l’ajout d’une assurance omnium auto. Notamment l’installation d’un système antivol agréé par exemple. Attention enfin aux accessoires non fixes (GPS amovible p.ex.) ou au matériel entreposé dans la voiture qui n’est généralement pas couvert ou à concurrence d’un montant maximum défini par les conditions générales.

Bris de vitre

bris de vitre

Réparation ou remplacement des vitres brisées ou fendues. A vérifier ce que l’assureur considère comme « vitre » dans les conditions générales. Les glaces de rétroviseurs ou les caches des phares sont généralement exclus. Fréquemment l’assureur exigera pour cette garantie que l’assuré se rende dans un garage conventionné par l’assurance auto. A défaut, une franchise à charge de l’assuré peut être exigée.

Forces de la nature

On entend par « forces de la nature » les dégâts causés par :

  • La grêle
  • Une tempête
  • Les inondations
  • Les chutes de pierre ou de neige
  • Une éruption volcanique

Il faut naturellement que la cause des dégâts au véhicule soit directement liée à une force de la nature. Par exemple, glisser sur une plaque de verglas n’est pas couvert par cette option.

Heurt avec des animaux

Attention à la définition du terme « animal » reprise dans les conditions générales. S’agit-il de tous les animaux, ou uniquement ceux en libertés ou du gibier ?

Dégâts matériels

Il s’agit de tous les dégâts matériels causés au véhicule assuré suite à :

  • Un accident. Cela inclut toute forme de collision (porte, mur, arbre, pilier, etc…). Et aussi les dégâts subis suite à un accident dans lequel l’assuré est responsable. Ou bien si le tiers ne peut être valablement identifié.
  • Des actes de vandalisme ou à la malveillance de tiers.

En définitive, cette dernière garantie permet de couvrir quasiment tous les dégâts consécutifs à un accident que votre voiture pourrait subir. Hormis ceux causés intentionnellement par l’assuré lui-même ou suite à des circonstances aggravantes (ivresse, stupéfiant, etc…).

Quelle omnium choisir ?

choisir assurance omniumBien que cette question dépende du profil personnel de chaque client et de ses besoins propres, on peut dégager les habitudes suivantes. Quand un véhicule est neuf, il est généralement assuré en omnium complète pendant quelques années (entre 2 et 5 ans). Si le véhicule a dû être financé par un prêt, une omnium complète est vivement recommandée pendant toute la durée du crédit.

En cas de perte totale, le client ne pourra budgétairement assumer 2 crédits s’il devait acquérir un autre véhicule. Les personnes ayant souscrit à une omnium complète choisissent habituellement après quelques années de transformer l’omnium existante en une omnium partielle. Bien que les dégâts les plus fréquemment rencontrés ne soient plus couverts, le client continue à bénéficier d’une large panoplie de garanties à un prix démocratique.

Les exclusions en assurance omnium

L’assureur est libre de définir lui-même ses propres conditions d’intervention dan une assurance omnium auto. Ainsi que les cas d’exclusion. Et celles-ci ne manquent généralement pas, bien que pour des raisons concurrentielles les compagnies d’assurance tendent de plus en plus à proposer des services similaires. Voici quelques-unes des exclusions les plus courantes :

  • Dégâts consécutifs à l’usure, à un vice propre ou à un mauvais entretien manifeste du véhicule
  • Panne mécanique
  • Dégâts aux pneus, sauf si d’autres dégâts sont constatés sur d’autres parties du véhicule
  • Dommages causés par des marchandises transportées, ou par leur chargement / déchargement
  • Intoxication alcoolique ou état identique
  • Absence de permis de conduire du conducteur responsable des dégâts

Valeur à assurer

La valeur à assurer dans un contrat d’assurance omnium est généralement la valeur catalogue du véhicule. C’est-à-dire le prix officiel fixé par le constructeur en Belgique, sans les éventuelles remises. Cela équivaut à la valeur à neuf du véhicule, lors de sa 1ère date d’immatriculation, options comprises et hors TVA. Hormis si l’assuré est assujetti à la TVA, le client sera indemnisé en cas de sinistre du montant de la TVA également.

Par précaution, pensez à transmettre copie de la facture d’achat du véhicule et de ses équipements (autoradio, attache remorque, porte bagage, dispositif antivol, etc…). Ainsi, en cas de discussion lors du décompte d’une indemnité qui vous serait due, aucune faute ne pourra vous être reprochée.

Dans tous les cas, vérifiez dans les conditions générales les informations qu’il est demandé de transmettre et si d’éventuelles dédommagements sont également payées en cas d’incident (indemnité de chômage, remboursement de la TMC, etc…).

Valeur indemnisée en cas de sinistre

L’indemnisation omnium dépend de la valeur assurée au moment du sinistre. En général, les assureurs auto pour particuliers proposent 2 formules :

La formule la plus avantageuse est la valeur agréé. L’indemnité, notamment durant les 1ères années, est plus conséquente. A vérifier toutefois quelle est la dégressivité appliquée et à partir de quand cela prend concrètement effet.

Franchise sur une assurance omnium

franchise omnium

La franchise est le montant préalablement défini qui n’est pas indemnisé par l’assureur et qui reste donc à charge de l’assuré. Sur les garanties de la petite omnium, il n’y a généralement aucune franchise qui est appliquée. Concernant la couverture « dégâts matériels » de l’omnium complète, rare sont les compagnies à proposer une réelle franchise 0%. Il s’agit le plus souvent d’une franchise anglaise (ou autrement dit un seuil d’intervention minimal pour que la supposée franchise s’annule).

Selon les compagnies, on trouve 2 systèmes de franchise sur un contrat OMNIUM. Soit un pourcentage de la valeur catalogue (2,5% ou 5% p.ex.), soit un montant fixe déterminé selon la valeur du véhicule (franchise de 500€ ou de 750€ p.ex.), voire une combinaison des 2 (% applicable à la valeur catalogue avec un montant minimum de 250€ p.ex.). Fort logiquement, au moins la franchise est élevée, au plus le montant de la prime à payer sera élevée.

A vous de déterminer le montant que vous pouvez vous permettre de garder à votre charge en cas de sinistre. A vérifier également dans les conditions générales s’il ne vous est pas imposé de choisir obligatoirement un garage conventionné pour que la franchise soit annulée ou diminuée.

Qu’est-ce qu’une franchise anglaise ?

Une franchise anglaise dans une assurance omnium est en réalité un seuil d’intervention minimal pour que la supposée franchise s’annule. L’assureur fixe un certain montant préalablement défini lors de la souscription du contrat (500€ ou 2,5% de la valeur catalogue p.ex.).

Si ce montant est atteint, l’assureur prend l’ensemble des frais de réparation à sa charge. En revanche, si le seuil n’est pas atteint, les frais seront supportés intégralement par l’assuré. 

Comparatif des prix pour une assurance omnium auto

A la recherche d'une assurance auto au meilleur rapport qualité/prix ? Profitez gratuitement de nos comparateurs de tarifs. Trouvez rapidement la meilleure assurance auto selon votre profil de client.

VOIR LES TARIFS
Partagez cet article :
Fermer le menu