Partagez cet article :

Assurer un kot étudiant

L’un de vos enfants est peut-être aux études et a loué un kot étudiant à proximité de son école. Comment faut-il valablement assurer ce logement ?

Quelle assurance pour un kot étudiant ?

Que dit le contrat de bail du kot étudiant ?

Le premier réflexe est d’examiner le contrat de bail signé entre le locataire et le propriétaire du kot étudiant. Celui-ci reprend très vraisemblablement les obligations à charge du locataire en terme d’assurance. A moins que le propriétaire n’ait inclus un abandon de recours dans son propre contrat d’assurance propriétaire. Auquel cas, le locataire du kot n’a pas obligation de souscrire lui aussi à une assurance puisque celle du propriétaire interviendra en cas de sinistre, même si le locataire est responsable. Un supplément financier pourra cependant être répercuté dans le montant du loyer pour couvrir cet ajout. Notez que l’abandon de recours ne concerne que la partie « bâtiment ». Donc si vous souhaitez assurer le « contenu », il conviendra tout de même de souscrire à une assurance.

kot étudiant

Autres assurances complémentaires ?

Le second réflexe est de vérifier si le contrat assurance habitation des parents ne prévoit pas déjà une extension en faveur d’un kot étudiant. Il n’est pas rare en effet que les contrats d’assurance incendie couvre automatiquement et gratuitement les logements étudiants. Vérifiez dans les conditions générales du contrat s’il en est fait mention.

Au cas où le contrat de base ne prévoit pas une telle extension, demandez si un ajout est possible à l’assurance des parents moyennant une légère surprime. Surprime qui sera généralement moins chère qu’un contrat distinct. Et si cela n’est pas possible, ou si les parents n’ont pas d’assurance habitation, il faudra souscrire à une assurance habitation séparée, de type locataire. La responsabilité locative de l’étudiant qui loue le kot sera ainsi valablement couverte au cas où une faute pourrait lui être reprochée.

Quid du contenu entreposé dans le kot étudiant ?

Le bâtiment est donc bien souvent assuré via l’assurance des parents. Ou par la souscription d’un contrat distinct qui assure la responsabilité locative de l’occupant du kot étudiant. Concernant le contenu (meubles, ustensiles divers, matériel informatique, etc…), peut-être celui-ci est-il assuré également automatiquement via le contrat des parents. Le contenu est parfois aussi assuré à l’adresse du logement étudiant si une partie du contenu de l’adresse assurée y est temporairement déplacé (à concurrence d’un certain montant maximal très souvent).

Pensez à vérifier et en cas contraire, songez à souscrire à une assurance complémentaire pour le contenu. Veillez à assurer ce contenu contre le vol également. Notamment pour le matériel informatique qui est source fréquente de vol dans les kots étudiants. Enfin, n’oubliez pas de souscrire et/ou maintenir l’assurance familiale. Tant que l’enfant est domicilié à votre domicile, sa responsabilité civile peut être prise en charge par cette assurance au cas où il causerait des dommages à autrui. Cela peut s’avérer d’autant plus recommandable si votre enfant partage le kot avec d’autres étudiants.

Comparez le prix des assurances habitation

A la recherche d'une assurance incendie au meilleur rapport qualité/prix ? Profitez gratuitement de nos comparateurs de tarifs. Trouvez rapidement la meilleure assurance habitation.

VOIR LES TARIFS

Cela pourrait également vous intéresser :

Partagez cet article :