Partagez cet article :

Utilité d’une assurance habitation, pourquoi y souscrire ?

Quelle est l’utilité d’une assurance habitation ? L’assurance habitation est probablement l’un des contrats d’assurance optionnelle les plus fréquents parmi toutes les assurances auxquelles il est possible de souscrire. En effet, la quasi-totalité des occupants d’un logement y souscrive. Qu’ils soient locataires ou propriétaires. Et alors même que cette assurance n’est pas légalement obligatoire.

Au contraire de l’assurance auto par exemple qui, elle, est obligatoire ! Pourtant peu d’assuré savent réellement ce qu’inclue leur assurance habitation et pour quels risques ils sont couverts.

Utilité d’une assurance habitation

Une assurance habitation, également appelée assurance incendie, est destinée à protéger la valeur de votre habitation et de son contenu. Mais également votre responsabilité civile en couvrant les éventuels dommages causés à autrui par les occupants du logement concerné. Le but de l’assurance habitation est ainsi de limiter les risques que votre habitation pourrait rencontrer alors que vous êtes occupants et/ou propriétaires du logement. Nul n’est en effet à l’abri des petits ou et grands accidents à la maison. Il peut s’agir d’une inondation, d’un incendie, d’une effraction, d’une vitre brisée, d’un problème de canalisation, d’une tempête, d’un vol pendant votre absence, etc…

utilité assurance habitation

L’assurance habitation vous permet ainsi de couvrir les dégâts à votre logement ou tout au moins d’en minimiser les conséquences. Sachez que la loi ne vous oblige pas à souscrire à une assurance habitation, c’est donc une assurance facultative. Mais néanmoins la conclusion d’un tel contrat peut être rendue obligatoire contractuellement. Si vous êtes locataire, le propriétaire imposera en effet quasi systématiquement via le contrat de bail que vous souscriviez à une assurance locataire pour le bien que vous occuperez. Et si vous êtes propriétaire, outre la nécessité de protéger votre investissement et votre patrimoine, la banque ou l’organisme de crédit imposera de son côté aussi que vous souscriviez à une assurance habitation pour protéger le bien qu’elle a accepté de financer.

Donc bien qu’optionnelle, l’assurance habitation est vivement conseillée et même obligatoire dans de nombreux cas. Au moins pour la partie « bâtiment ». Libre à vous ensuite d’assurer ou non le contenu, contre les périls de base et éventuellement d’inclure le vol qui est une option supplémentaire au contrat. En choisissant une assurance incendie, vous pourrez dormez ainsi sur vos deux oreilles dans la maison de vos rêves.

Risques couverts par l’assurance habitation

Plusieurs de ces risques sont automatiquement inclus dans un contrat d’assurance habitation de base. Certaines autres garanties sont facultatives et peuvent donc être souscrites en complément. Au vu de la liste conséquente des postes potentiellement pris en charge par une assurance habitation, on comprend mieux l’utilité d’une assurance habitation.

  • Incendie
  • Foudre
  • Explosion
  • Implosion
  • Tempête
  • Grêle
  • Pression de la neige ou de la glace
  • Bris de vitrage
  • Heurt par un animal ou tout moyen de transport
  • Dégâts des eaux
  • Inondation
  • Attentats et conflits de travail
  • Tremblement de terre
  • Glissement ou affaissement de terrain
  • Chute d’un arbre sur le bâtiment
  • Débordement ou un refoulement des égouts publics
  • Responsabilité Civile Immeuble
  • Pertes indirectes
  • Chômage immobilier
  • Frais de sauvetage, de démolition de déblais, d’expertise
  • Assurance juridique
  • Contenu de l’habitation
  • Vol du contenu de l’habitation

Cela pourrait également vous intéresser :

Partagez cet article :