Partagez cet article :

Que faire en cas de vandalisme sur ma voiture ?

Si votre voiture subit du vandalisme, votre assurance auto pourra-t-elle intervenir ? Quelle est la procédure pour espérer obtenir une indemnisation ? Il y a lieu de distinguer deux situations.

Tiers auteur du vandalisme a pu être identifié

vandalisme sur voiture

C’est la situation la plus facile. Si l’on sait qui a causé les dégâts sur votre voiture, il suffit en théorie d’établir une déclaration d’incident. Les coordonnées de chaque partie seront reprises sur ce document, ainsi qu’un explicatif des faits et circonstances de l’incident. La mention d’un témoin neutre et indépendant est la bienvenue afin d’appuyer les dires de la victime. Si aucune déclaration amiable ne peut être faite, ce qui reste l’éventualité la plus probable en cas de vandalisme. Et au vu de la nature des faits, il faudra aller porter plainte auprès de la police contre cette personne. Il faudra naturellement que vous ayez ses coordonnées ou tout au moins son adresse postale.

La présence d’un ou plusieurs témoins sera en tel cas primordiale. En effet, si la partie adverse ne veut pas établir une déclaration à l’amiable, il est relativement probable qu’elle conteste les faits ultérieurement. Ou suggère une autre version des faits. A moins qu’elle ne décide d’assumer ses actes une fois la tension retombée. Mais ne tablez pas trop sur cette hypothèse. Préférez mettre toutes les chances de votre côté en recueillant un maximum de preuves. Témoignages donc mais aussi photos, vidéos ou potentiels articles de presse. Votre assureur auto fera expertiser les dégâts présents sur votre voiture et s’en ira les réclamer à la partie adverse qui est responsable de ces dégradations.

Si vous disposez d’une assurance omnium complète sur votre auto, votre assureur pourra faire l’avance de l’indemnisation. Déduction faite de l’éventuelle franchise. Charge à votre assureur de récupérer ultérieurement ses débours (et votre hypothétique franchise). Si les faits ont dû faire l’objet d’un PV de Police, vous serez bien content d’avoir souscrit à une full omnium. Sachez en effet que les délais d’obtention du dossier complet de la part du parquet de police compétent sont excessivement longs. Comptez un minimum de 6 mois d’attente. Votre omnium interviendra en premier rang et avancera alors le montant de votre indemnité.

Tiers responsable inconnu

Si la personne qui a causé du vandalisme, des dégâts ou dégradations sur votre voiture n’a pu être identifiée ou si elle a fui, aucun recours ne sera possible. Cela sera le cas aussi si personne n’a pu relever l’identité du vandale. Ou encore si personne n’a rien vu. Vous pouvez éventuellement demander au voisinage, notamment s’il y a des magasins, si une caméra de surveillance a éventuellement pu filmer quelque chose. Auquel cas il vous faudra aller le signaler dans un bureau de police.

Charge alors à la police de visionner les bandes vidéo et vérifier si le casseur peut être identifié. Ce qui ne sera probablement pas le cas. A moins d’être connu des services de justice ou si les dégâts ont été causés avec un véhicule dont la plaque pourrait être lue. Auquel cas la police pourra facilement identifier son propriétaire. Dans tous les cas, allez signaler les faits auprès de la police qui actera ceux-ci dans un PV de police. Au cas où de nouveaux renseignements devaient faire surface en rapport avec cette affaire, vous seriez informé dans les plus brefs délais.

En informer la police est peut-être aussi une obligation imposée par votre compagnie d’assurance si vous souhaitez faire intervenir votre assurance omnium complète. Si le tiers fautif reste inconnu ce sera d’ailleurs la seule chance pour que vous puissiez obtenir réparation. Attention cependant à l’éventuelle franchise qui pourrait rester à votre charge.

Trouver la meilleure assurance auto

A la recherche d'une assurance auto au meilleur rapport qualité/prix ? Profitez gratuitement de nos comparateurs de tarifs. Trouvez rapidement la meilleure assurance auto selon votre profil de client.

VOIR LES TARIFS

A lire aussi :

Partagez cet article :
Fermer le menu